All for Joomla All for Webmasters

Présentation

Régie par la loi 90-14 du 02 juin 1990, relative aux modalités d’exercice du droit syndical l’Union Nationale des Transporteurs par abréviation «  UNAT » est un syndicat de transporteurs à vocation sociale, apolitique, d’intérêt général et à but non lucratif.

Créée à l’origine par une poignée d’opérateurs et agréée par le Ministère du Travail et des affaires sociales (décision 59RE du 24 Juillet 1993) l’Union a pour missions et objectifs  la présentation et la défense des intérêts matériels et moraux de ses  membres auprès des Institutions Nationales et internationales ayant un caractère professionnel, économique, social et /ou technique.

Rayonnant sur l’ensemble du territoire national à travers ses délégations régionales  au nombre de quatre et 39 bureaux de wilayas, ces démembrements constituent un relais d’exécution et d’information entre le Bureau Exécutif National et les structure locales spécifiques à chaque région.

  • L’Union compte actuellement un nombre de 24 731 adhérents à travers le territoire national

– Ses organes  sont :

  • L’Assemblée Générale, organe délibérant
  • Le Conseil National, organe de direction et
  • Le Bureau Exécutif, organe permanent qui assure la continuité et le fonctionnement de l’Union.

Par sa vocation d’entretien de liens multiples avec  l’activité économique au regard de la loi 01-13 du 07 aout 2001, l’Union concourt à la mise en œuvre et au développement, en priorité, du transport collectif afin d’assurer la satisfaction des besoins des citoyens en matière de transport dans les conditions les plus avantageuses pour les usagers, en terme de sécurité, de disponibilité de moyens de transport, de coût et de qualité de services.

Suppléant au monopole de l’Etat crée par ordonnance 67-130 qui consacrait la fonction transport aux entreprises du secteur public en occurrence la SNTV pour les voyageurs, la SNTR  pour les marchandises et les EPL( Entreprises publiques locales communales et de wilaya)  l’Union Nationale des transporteurs a pris le relais à partir de l’année 1987 au regard de la loi 88-17 du 10 Mai 1988 portant orientation et organisation de l’activité au secteur privé.

 

La cohabitation du secteur privé avec le secteur public a vite fait la différence en  matière de disponibilité, de satisfaction et  le déficit de l’offre de transport public du secteur étatique arrivé en fin de potentiel voire moribond a conforté le secteur privé qui , s’est depuis, rapidement développé pour devenir le secteur dominant avec une importante  part du marché qui dépasse largement les 90%   en prise en charge de voyageurs et en marchandises.

L’apport du secteur privé en termes d’offre de transport  a de ce fait, permis de répondre à la demande croissante de prise en charge de voyageurs et de marchandises et a permis d’atténuer les tensions dans la fonction transport qui s’exprimaient périodiquement sous forme de mouvement social.

Toutefois malgré un regain d’activité, le secteur privé a été vite confronté aux difficultés  d’organisation apparues en raison  dés insuffisances d’encadrement de l’activité qui se sont répercutées sur le terrain par :

-L’inadaptation et l’inadéquation des matériels pour répondre aux différentes prestations,

-L’absence de mesures d’accompagnement telles les infrastructures d’accueil et de traitement de voyageurs, plans de transport……,

– La non qualification de la majorité des opérateurs,

-La non prise en charge, par les collectivités locales territoriales des missions qui leurs sont dévolues,

Ce constat amère a  amené les pouvoirs publics a réviser le dispositif organisationnel pour mieux  cerner l’activité d’où l’intervention d’un nouveau dispositif  loi : 01-13 du 07 juillet 2001

En conclusion nous pouvons déduire aisément que la fonction transport a connu trois principales étapes correspondant à l’évolution de la conjoncture  politique et économique du pays.

 

Aussi sommes nous convaincus que la levée des contraintes énoncées précédemment  et les conditions d’exercice telles que définies par la loi et les textes d’application, une fois réunis, encourageront les  professionnels  des transports  routiers à s’investir davantage  et à se développer pour assurer des prestations dans les meilleures conditions de sécurité et de qualité de service.

Nos Partenaires

Vous ne savez pas quelle solution correspond à vos besoins?